Les catégories U6, U8, U10 et U12 lanceront la journée avec un entraînement de 10h à 12h. Un tournoi séniors suivra dès 13h : le RC Mons et le RC Marquettois donneront la réplique au ROC.



Deux rencontres des U16 et U18 du ROC face à leurs homologues de l’Olympique Marcquois s’enchaîneront à 16h et 17h30.



Après l’effort, le réconfort : apéro et porchetta débuteront à 19h avant une soirée dansante au rythme du groupe ’Replay’.



A noter qu’un village rugby proposera des animations et surprises, permettant aux jeunes et moins jeunes de découvrir les joies du rugby.



40 ans du ROC - Programme
10h00 – 12h00 : Entrainement de l’Ecole des Jeunes

13h00 – Tournoi Senior : RC Mons / RC Marquettois (Lille Métropole) / ROC

16h00 : ROC U16 - Olympique Marcquois Rugby

17h30 : ROC U18 - Olympique Marcquois Rugby

19h00 : Apéro et Porchetta pour le souper

21h00 : Soirée dansante et Concert du groupe ‘’Replay’’



Extraits du communiqué du ROC


40 ANS D’HISTOIRE EN QUELQUES DATES



Mars 1977

Après plusieurs mois d’échanges et de discussions, Serge Preud’Homme, Michel Simon et Jacques Delreux créent le Rugby Ottignies Club – ROC. C’est alors le 1er club belge à disposer d’une école de rugby dès sa création. Michel Simon est le premier président du club qui ne compte que 35 membres : 1 équipe Senior et 5 catégories encore incomplètes de 6 à 17 ans.



Juin 1977

Premier match inaugural contre l’ASUB Waterloo. Le club s’installe à la plaine des Coquerées sur le terrain de la foire commerciale de Mousty. Une roulotte fait office de vestiaire et il faut se contenter d’une arrivée d’eau froide.



Septembre 1977

Premier match de championnat contre Jambes en division régionale – poule B.



1980

Premier titre du club pour l’école de rugby : les U13 sont champions de Belgique. Ils seront récompensés l’année suivante par le Trophée Sportif de la commune.



1982

Un préfabriqué est fourni par la commune sur le terrain des Coquerées : 64 m² avec deux vestiaires, douches chaudes et mini club-house, ainsi qu’un demi terrain éclairé avec deux spots. Le club compte alors 60 membres. Lors des congés de Pâques, premier échange avec le sud-ouest de la France avec le club de Maubourguet près de Tarbes, sous la houlette d’Henri Soucarrien.



1983

Le club a désormais une équipe dans chaque catégorie mais il doit s’expatrier un an sur le terrain du Cyclotron le temps que les travaux d’aménagement au centre sportif des Coquerées soient terminés. Lorsque le club retrouve les Coquerées, il compte 90 membres.



1987

Après avoir été championne de Division 3, l’équipe Senior monte en division supérieure. Malheureusement, après un début de championnat très réussi (3 matches, 3 victoires) elle redescendra la saison suivante.



1990

L’équipe Senior remonte en Division 2, alors que les Cadets jouent les phases finales et finissent 3e. Deux Juniors rejoignent la sélection nationale au tournoi mondial FIRA à Trévise en Italie.



1992

Le club atteint les 125 membres. Les Juniors jouent une seconde finale de championnat d’affilée encore une fois contre le Kituro et sont de nouveau vice-champions de Belgique.



1995

L’équipe Senior est à deux doigts de ne pas pouvoir aligner une équipe, faute de joueurs en nombre suffisant. C’est l’arrivée massive de jeunes de l’université (un quinzaine) qui va permettre de sauver l’équipe.



1997

Le ROC fête ses 20 ans. Le bourgmestre Jacques Otlet est invité aux Festivités. Une occasion pour engager les discussions pour un nouveau terrain. Ce seront les anciens terrains de football de Lauzelles, où le club s’installera l’année suivante.



1999

Première montée de l’équipe Senior en 1ere Division du championnat de Belgique, dans une nouvelle formule de deux poules de 8 clubs. Malheureusement, le ROC ne pourra éviter la redescente l’année suivante.



2002

L’équipe Senior remonte en 1ère Division et ne la quittera plus pendant 10 ans, portée par une génération talentueuse de joueurs nés en 1982/83/84. Mais à chaque saison, les play-offs atteints ne permettront pas au ROC de rejoindre la finale, battu à plusieurs reprise par l’ASUB Waterloo, dont une cruelle défaite en 2009, avec un essai à la dernière minute de l’ASUB.



2012

La section féminine voit le jour au ROC. Les ‘’Roclettes’’ regroupent les joueuses de plus de 15 ans. Cette même année l’équipe Senior redescend en Division 2 après une dernière défaite contre le BUC.



2015

Le ROC déménage boulevard Baudoin 1er dans des installations à la hauteur des ambitions du club. Deux terrains en herbes, un terrain synthétique, club-house, vestiaires, salle de musculation, le ROC veut voir grand. Au début de cette saison, toute les catégories du ROC jouent en première division.



2017

Après avoir fini à la deuxième place du championnat régulier, l’équipe première des Seniors joue les play-offs et s’incline devant Soignies. L’équipe réserve Senior remporte le championnat de Belgique. Le club compte 450 membres. Le ROC fête ses 40 ans.