A la différence de Soignies et Dendermonde, qui cherchent encore à compléter leur staff, le Boitsfort Rugby Club est donc déjà en place pour la saison prochaine. Pour prendre la succession de Louis Debarre, Douglas Vanderlinden et Damien Robert de Latour qui arrêtent sur un doublé en championnat, le BRC a fait appel à deux cadres expérimentés du club : Lorenzo Dragonetti et Thibault Holemans.



"Compte-tenu des ambitions du groupe, de leur esprit de compétition très élevé à l’image des nombreuses joueuses sélectionnées au niveau international, nous ne pouvions confier ce challenge à n’importe qui", a expliqué Alain Bloëdt, le président du BRC.



Pur produit de l’école boitsfortoise, passé par les sélections nationales à 15 et à 7, entraîneur chez les jeunes mais également avec l’équipe senior du BRC, Lorenzo Dragonetti s’occupera des trois-quarts et de la préparation physique. Formé également à Boitsfort mais parti ensuite jouer en Reichel et Espoir à La Rochelle, avant de revenir en Belgique à l’ASUB, entraîneur seniors à l’ASUB, Mons et Namur, Thibault Hollemans s’occupera des avants.



Défense du titre et développement

Ce duo sera épaulé par un trio en équipe 2. Anticipant la mise en place du championnat réserve souhaité en fin de saison passée par de nombreux clubs de Belgique, le BRC a demandé à Yannick Daubleu, co-fondateur de la section Ladies de Boitsfort il y a tout juste 10 ans, de rempiler autour de ce nouveau challenge. Il sera entouré dans cette nouvelle aventure par Lauranne Lecloux qui doit mettre fin précocement à sa carrière de joueuse en raison de problèmes de santé et à Bertrand Dauriac, ancien joueur senior et figure de l’équipe vétéran.



Ambitieux, les Ladies du BRC défendront leur titre de championnes de Belgique mais ne cachent pas que leur ambition sera également d’attirer de nouvelles joueuses. "Une partie de l’avenir du rugby belge se jouera dans notre capacité à attirer un public féminin sur et en dehors du terrain", rappelle Alain Bloëdt. Dans cette perspective, les Ladies poursuivront une campagne de recrutement à la rentrée visant des filles débutantes issues d’autres disciplines sportives mais aussi souhaitant connaître le haut niveau. Elles animeront aussi un stand sur le marché de Boitsfort pendant l’été (16/07, 20/08 et 27/08). Avis aux amatrices.