L’entraîneur Guillaume Ajac et le capitaine Thomas Dienst l’avaient annoncé avant la rencontre. La Géorgie n’a plus sa place en Rugby Europe Championship et mériterait d’évoluer dans le VI Nations. C’est donc face à l’ogre du tournoi que la Belgique a entamé sa campagne ce samedi 10 février. Avec pour objectif avoué du staff belge de trouver un état d’esprit.

Sur ce point, mission accomplie. Face à une belle équipe géorgienne, les Diables Noirs n’ont jamais baissé les bras. Ils se sont "envoyés", sans jamais refuser le combat. Mais les Lelos étaient tout simplement trop forts.

Ces derniers ont inscrit le premier essai de la partie après 9 minutes de jeu (7-0), avant de doubler la mise au quart d’heure (14-0). Peu après la sortie sur blessure de Brieuc Corradi (lequel serait victime d’une rupture du tendon d’Achille), les Géorgiens aplatissaient une troisième fois à la 21ème (21-0).

Preuve de leur envie et de leur... état d’esprit excellent, les Belges développaient une énorme action à la demi-heure, poussant la Géorgie à la faute après 23 temps de jeu ! Vincent Hart manquait toutefois la pénalité. Les Diables ne pouvaient ensuite empêcher les locaux de valider le bonus offensif juste avant la pause (28-0).

La deuxième mi-temps allait s’avérer sensiblement plus équilibrée, avec des Belges conservant davantage le ballon. Les hommes de Guillaume Ajac, Philippe Ebel, Marc Jourdaine et Simon Leader ne lâchaient rien. Par trois fois encore la Géorgie aplatissait néanmoins dans l’en-but, fixant le score final à 47-0.

Malgré cette défaite assez lourde dans les chiffres, les Diables Noirs peuvent rentrer au pays la tête haute. Difficile, voire impossible, de rivaliser avec ces Géorgiens, d’autant plus avec trois jours de préparation à peine dans les jambes. Le XV belge se tourne à présent vers son deuxième match et le déplacement en Russie le 17 février. Début de la préparation dès lundi à Waterloo. A peine le temps de souffler en quelque sorte...

Dans les autres rencontres de la 1ère journée du Rugby Europe Championship, l’Espagne est allée s’imposer en Russie 13-20, tandis que la Roumanie a infligé une déculottée à l’Allemagne 85 à 6.







Le XV belge pour Géorgie-Belgique
1. Lucas Sotteau Aubenas-Vals
2. Thomas Dienst ROC Ottignies
3. Sydney Mulumba Tournefeuille
4. Guillaume Mortier Provence Rugby
5. Sven D’Hooghe Montauban
6. Bertrand Billi Soignies
7. Amin Hamzaoui Narbonne
8. Brieuc Corradi Dijon
9. Tom Cocqu Aubenas-Vals
10.Vincent Hart Cambridge RFC
11. Ervin Muric Hartpury College
12.Nathan Bontems Beauvais
13.Guillaume Piron Colomiers
14.Thomas Wallraf Nevers
15. Dazzy Cornez Arras
Remplaçants
16.Max Dubois Soignies
17. Bastien Gallaire Stade Français
18.Tom Herenger Limoges
19.Vincent Tauzia Cournon d’Auvergne
20. Isaac Montoisy Soignies
21.Benjamin Cocu ROC Ottignies
22.Louis Debatty Soignies
23. Romain Pinte ROC Ottignies
Staff
Guillaume Ajac Head coach
Philippe Ebel Coach
Marc Jourdaine Coach
Simon Leader Coach
Monique Petitjean Manager
Lucas GiacominoPhysio
Arnaud LibertPhysio
Laurent Simar Doctor